Comment se préparer à avoir un bébé avec les bébés reborn ?

Après l’euphorie suivant l’annonce de la grossesse, vient désormais le moment de se préparer à l’arrivée de votre bébé. Outre les préparations financières et matérielles, ne négligeons pas l’aspect « technique ». En effet, s’occuper d’un nourrisson c’est tout un art. Un nouveau-né, ça pleure, ça fait pôpô, ça tète, ça prend son bain et surtout, il a besoin d’attention et d’une routine adaptée. Entre fatigue, sentiment de culpabilité et quête continue de la perfection, les nouveaux parents ont parfois du mal à s’adapter à cette nouvelle vie. Voilà pourquoi les préparatifs sont nécessaires. Pour cela, les bébés reborn constituent d’excellents supports d’apprentissage. 

Premier bébé : pourquoi faut-il se préparer ? 

Devenir parent est sans conteste l’un des plus beaux moments de la vie d’adulte. Mais la parentalité s’accompagne de lourdes responsabilités ! En effet, il est rare que l’on entende de nouveaux papas ou mamans dire qu’ils vivent paisiblement leurs premières semaines de parentalité. Le plus souvent, ils affichent les mêmes têtes que certaines personnes le lendemain d’une soirée bien arrosée : des valises sous les yeux, des cheveux en batailles et une barbe de trois jours pour les messieurs. Voilà pourquoi ils regrettent plus tard de ne pas s’être préparés. Nous vous donnons trois raisons qui devraient vous pousser à vous exercer à l’aide d’une poupée reborn.

bébé yeux bleus

Parce que votre bébé dépendra de vous

Les deux premiers trimestres après sa naissance, bébé est particulièrement dépendant de ses parents. En effet, bien qu’il ait développé sa motricité et sa capacité à communiquer, il a toujours besoin d’un adulte pour faire à peu près tout en fait : toilette, couche, biberon, dodo ou déplacements... Mis à part un nombre infime d’enfants précoces, la plupart se mettent à quatre pattes qu’à partir du septième mois, voire huit mois. Fini les mains vides, car vous devez donc vous apprêter à porter votre enfant pour la plupart de vos déplacements, au moins jusqu’à 12 mois. 

Par ailleurs, avant 6 mois, les bébés font leurs selles ou pipis instinctivement. Donc, bien que la volonté soit là, il n’y a pas encore moyen pour que vous leur appreniez à faire leurs besoins au moment opportun. D’ailleurs, les parents s’y prennent en moyenne vers 12 mois, à partir du moment où bébé s’amuse à reproduire les habitudes et les gestes des adultes. Il sera ainsi plus facile de lui apprendre à s’assoir sur un pot ou sur un rehausseur. 

Parce que c’est une bouille demandeuse d’attention 

Parlons du sommeil. Ah les nuits ! C’est le problème numéro un des jeunes parents. En effet, les habitudes de sommeil d’un bébé sont bien différentes de celles des adultes. Étant encore attaché à la vie utérine, le nourrisson ne sait pas faire la différence entre la nuit et le jour. Ainsi, jusqu’à 4 à 6 mois, son cycle de sommeil comportera quelques phases d’éveil d’environ 30 minutes à une heure. Par ailleurs, s’il est allaité au sein, il est tout à fait normal que bébé se réveille deux à trois fois par nuit pour se nourrir. Et parfois, il gémit ou pleure tout simplement parce qu’il a besoin d’attention. La présence de maman, une berceuse, un câlin voire une promenade nocturne seront alors nécessaires pour que bébé retrouve les bras du Morphée.

Parce que c’est un petit être fragile 

À la naissance, un nourrisson n’a pas la maturation squelettique et musculaire nécessaire. Par conséquent, il est important de le manipuler avec précaution. Ses os n’étant pas encore minéralisés, ils sont encore particulièrement fragiles. Un choc ou une chute pourrait causer des lésions internes assez considérables, notamment au niveau du crâne. 

Par ailleurs, l’absence de tonus au niveau du cou est un aspect à prendre en compte lorsqu’on tient un bébé. Sa tête est encore trop lourde par rapport au reste de son corps. Après sa naissance, il faut compter jusqu’à deux mois pour que le tout-petit parvienne à maintenir sa tête sans qu’elle bascule en avant ou en arrière. Par conséquent, il est important de bien maintenir sa tête à chaque fois que vous le prenez, tout en faisant attention à ne pas serrer aux fontanelles. Ce sont les zones molles du crâne de bébé qui se refermeront à mesure qu’il grandira.  

femme enceinte

Se préparer à avoir un bébé : par quels moyens ?

Chers parents, sachez que notre objectif n’est pas de vous faire peur, mais de vous donner une certaine idée sur ce qui vous attend les premiers mois après l’heureux événement. Car oui, entre sommeils entrecoupés, inexpérience et manque de temps, avoir un bébé n’est pas de tout repos et prendre soin d’un nouveau-né est tout un art, autant pour changer ses couches, lui donner le bain, l’allaiter et on en passe.

Les bons gestes ne viennent pas instinctivement chez les parents, mais ils nécessitent de l’expérience. Une expérience que l’on n’a pas toujours le temps d’acquérir puisqu’il faudra s’occuper du tout-petit dès sa naissance. C’est la raison pour laquelle il convient de bien se préparer avant son arrivée. 

Et pour cela, plusieurs moyens s’offrent à vous. Vos proches ainsi que les livres vous seront évidemment d’une grande aide. Tout comme les conseils d’une assistante maternelle, ce qui devrait être payant. Mais avez-vous pensé aux poupées ? On ne parle pas des modèles tout plastiques que l’on retrouve un peu partout, mais des poupées qui se ressemblent à s’y méprendre à un vrai bébé en raison de son poids et de son apparence : les bébés reborn

Le bébé reborn : un phénomène grandissant en France 

Cela fait quelques années que le phénomène des bébés reborn s’est imposé en France. Plus qu’une simple poupée, ce sont de véritables œuvres d’art. En effet, ces jouets sont de tout réalisme : ils ressemblent à tout point à un bébé. Contrairement aux simples poupées en plastique qui inondent les rayons des centres commerciaux, les bébés reborn sont souvent vendus dans des boutiques en ligne ou magasins spécialisés. 

Ces poupées sont créées par des créateurs portant le nom de reborneurs ou reborneuses. Elles sont fabriquées à partir de matériaux préalablement sélectionnés : corps en silicone pour la plupart, cheveux humains ou mohair, yeux en cristal ou acrylique et reproduction de peau de bébé avec des veines et des plis. Après la peinture et le rooting vient ensuite le lestage qui permettra au poupon de se rapprocher au plus du poids d’un vrai bébé. La fabrication peut donc prendre plusieurs jours, voire quelques semaines. 

En raison de leur apparence, les poupées reborn les termes commerciaux comme « achat » et « acheter » ne figurent pas dans le vocabulaire des créateurs. À leurs yeux, leurs enseignes sont des nurseries et l’acheteur potentiel adopte une poupée reborn. D’ailleurs, le poupon dispose d’une fiche de naissance dans lequel sont indiqués son prénom, son poids ainsi que sa taille. 

Bébé fille rose mignonne

Pourquoi les bébés reborn constituent-ils un excellent moyen d’apprentissage ?

Parce que c’est la solution la plus sûre et la plus rapide pour s’exercer et se former aux soins sans risque pour les nouveau-nés. Si les livres et les conseils des proches est une base théorique, le bébé reborn vous permettra de mettre en pratique tout ce vous aurez appris jusqu’ici. Étant conçu pour ressembler le plus possible à un vrai nourrisson, autant sur son aspect physique que sur son poids, le poupon donne l’impression d’avoir un vrai bébé à vos côtés. 

Par ailleurs, la fragilité d’une poupée reborn constitue aussi un excellent atout dans cette pratique. En effet, à l’image de véritable nouveau-né, vous ferez ainsi plus attention lors de la manipulation du poupon. Seulement, étant donné que ce n’est pas un être humain, vous ne risquez pas de lui faire mal ni de le faire pleurer. Dans ce cas, vous pouvez peu à peu rectifier vos erreurs et adopter les bons gestes au fil du temps. Au delà de l'aspect d'apprentissage, les bébés reborn ont d'autres avanatages, LCI en a fait un article montrant l'effet des bébés reborn sur les personnes agées.

collection de bébé reborn fille

Les soins et pratiques à apprendre avec un bébé reborn 

Le bébé reborn vous sera bien plus utile qu’un simple livre ou un tutoriel vidéo pour vous préparer à votre future vie de jeunes parents. Plus qu’un simple jouet ou une pièce de collection, c’est un support idéal pour se familiariser aux différents soins destinés aux nourrissons. 

Le bain 

L’heure du bain est certainement l’une des expériences les plus éprouvantes pour les nouveaux parents. Et vous aurez de la chance si le nourrisson apprécie ce moment, mais généralement, avant trois mois, les tout-petits craignent le bain. Et c’est là que les choses se corsent, parce qu’à part les cris, bébé pourrait fort bien s’agiter. Pourtant, il faut bien laver le nourrisson au moins trois fois par semaine.

L’entrainement avec un bébé reborn vous permettra de vous préparer assez tôt à la vie de jeunes parents afin d’être plus à l’aise le moment voulu. Il vous faut pour cela réunir les matériels nécessaires tels que la petite cuvette, le transat, une éponge ou un gant, une crème ou un savon et peut-être un shampoing. En utilisant les produits et accessoires pensés à cet effet, vous vous habituerez plus facilement à cette expérience. Par ailleurs, avec un bébé reborn, il sera plus facile de pratiquer les gestes recommandés par les professionnels, car vous aurez l’impression de manipuler un vrai enfant. Instinctivement, vous éviterez les gestes brutaux ou les secouements pouvant blesser ou causer des dommages psychologiques au tout-petit. 

Notre conseil : durant votre apprentissage, n’hésitez pas à consulter des tutoriels vidéo. L’exercice doit respecter les étapes préconisées pour le bain de bébé. Ainsi, vous acquerriez les expériences nécessaires, mais cela vous donnera également une certaine idée sur votre routine après la naissance de votre enfant. 

Voici entre autres ce qu’il faut savoir :

  • Avant de déshabiller le nourrisson, préparer d’abord les fournitures essentielles pour sa toilette : gant de toilette, serviette, savon, shampoing doux, lingettes, couches propres et vêtements de rechange ;
  •  Ensuite, faites couler l’eau dans la cuvette ;
  • Utilisez un thermomètre pour tester la température de l’eau. Celle-ci devrait se situer entre 36 à 37 °C ;
  • Déshabillez l’enfant ;
  • Mettez-le dans l’eau en prenant soin de bien maintenir sa tête ;
  • Avec le gant, savonnez les membres inférieurs, l’entrejambe, le torse avant de venir sur sa tête. Faites particulièrement attention aux plis sur les bras, les cuisses, derrière les oreilles et les zones de couche ;
  • Rincez votre bébé avec un autre gant ou de l’eau propre ;
  • Sortez-le de l’eau et allongez-le sur la table à langer ou sur un matelas ;
  • Enveloppez-le dans une serviette et commencez à habiller la partie supérieure. Pendant ce temps, prenez soin de garder ses jambes au chaud dans la serviette ;
  • Placez la couche et vous pouvez finir de l’habiller.

Le change 

Les changements de couches fréquents ne sont pas les parties préférées du travail de parents. Pourtant, ils figurent parmi les soins les indispensables apportés au bébé. De même, c’est aussi important pour le bébé. 

Et c’est également essentiel pour bébé, car changer une couche chaque fois qu’elle est mouillée ou sale aide à prévenir l’irritation et l’érythème du fessier. Et si la tâche semble assez complexe au début, cela deviendra une seconde nature. Vous pouvez d’ailleurs vous entrainer avec le bébé reborn pour prendre la main. 

D’ores et déjà, vous pouvez vous entrainer avec un bébé reborn pour gagner en rapidité et en dextérité. Pour cela, nous vous recommandons d’utiliser de véritables couches bébé et de fixer une certaine routine pour la change. Il est effectivement recommandé de changer les nourrissons au moins toutes les deux heures. 

Chaque parent devrait également prendre l’habitude de vérifier la couche de nouveau-né après chaque dodo et avant chaque biberon. Les selles et l’urine de bébé étant pratiquement inodores avant la diversification, il est difficile de percevoir à l’odeur l’état de la couche. 

Avec votre poupon, vous pouvez installer une alarme pour le changer régulièrement. Par ailleurs, pour vous habituer au nettoyage de l’entrejambe et des fesses, n’hésitez pas à utiliser une solution qui ressemble de près ou de loin à de la selle. De cette façon, vous apprendrez à apporter les soins nécessaires aux plis qui retiennent souvent des résidus. Attention, la douceur est de mise lors de votre exercice. Car, avec un véritable nouveau-né, une simple faute d’inattention ou un choc peut causer des dégâts considérables.  

Le portage

Laissé dans l’oubli avec la démocratisation des poussettes, le portage est redevenu très prisé dans les pays occidentaux. Au fil des années, les professionnels ont fini par vanter ses bienfaits et de nombreux couples portent aujourd’hui intérêt à cette pratique. En plus de développer le sentiment de sécurité chez l’enfant, cela contribue aussi à stabiliser sa température durant ses premières semaines de vie. D’autant plus que cela rapproche et renforce le lien entre le bébé et ses parents. 

Le portage est une pratique vieille comme le monde, mais il n’est pas inné. En effet, même pour les parents les plus aimants, prendre le corps frêle et minuscule de son bébé n’est pas toujours facile. Il existe d’ailleurs certaines mamans qui refusent catégoriquement de prendre leur bébé contre elle pendant les premières heures de vie par peur de l’étouffer ou le malmener. 

Pourtant, ressentir son bébé contre soi est un vrai bonheur, et il serait dommage de s’en priver à cause d’une simple crainte. L’entrainement avec une poupée reborn vous permettra d’apprendre les bons gestes en toute sécurité. Grâce aux ateliers ou tutoriels vidéo, vous pourrez également découvrir de nombreux types de matériels de portage, comme le porte-bébé et l’écharpe. Par ailleurs, cet exercice permettra de dissiper vos peurs par rapport à la posture de l’enfant et les spécificités de l'accessoire de portage. Au fil du temps, vous verrez que ces produits sont tout à fait taillés pour ce type d'usage. 

Lors de vos apprentissages, n’hésitez pas à sortir avec le poupon pour vous habituer au poids d’un bébé selon qu’il soit porté sur le dos, le torse ou sur le côté. Cela vous donnera certainement une idée sur la position la plus adaptée à votre morphologie et à votre condition physique. 

La tétée 

Vous avez décidé de nourrir exclusivement votre bébé au lait maternel ? Sachez que les premiers jours ne seront pas faciles. L’allaitement est l’un des moments les plus redoutés des jeunes mamans. Certes, cela réconforte le tout-petit et développe le lien entre la mère et l’enfant. Mais, allaiter un nourrisson d’à peine 12 semaines peut être compliqué pour trois raisons.

  • Parce que votre bébé ne peut pas encore tourner sa tête, ce qui complique la mise au sein ;
  • Parce que durant les premières semaines vous risquez d’avoir les mamelons crevassés à cause des succions ;
  • Parce que la fréquence des tétées sera plus deux fois plus élevée que les biberons. 

Le bébé reborn ne vous aidera certainement pas à prévenir les crevasses. En revanche, il s’agit d’un excellent support pour pratiquer en toute sécurité les différentes positions d’allaitement. Connaître des techniques et positions d’allaitement variées peut être utile lorsque le quotidien nous impose d’être polyvalentes, notamment quand votre enfant grandit et que vous commencez à sortir davantage. Il existe en effet plusieurs façons d’allaiter : 

  • La position demi-assise ;
  • La position de la madone ;
  • La position de la madone inversée ;
  • La position couchée sur le côté ;
  • L’allaitement en écharpe de portage. 

Il s’agit d’une liste non exhaustive. Toutes les mamans doivent savoir qu’il n’y a pas de position idéale pour allaiter son enfant. L’exercice avec un bébé reborn servira à tester et réaliser correctement les différentes positions d’allaitement. Lors de vos apprentissages, essayez de trouver la posture dans laquelle vous êtes plus à l’aise. N’hésitez pas à utiliser les fournitures proposées dans les nurseries telles que les coussins d’allaitements ou les écharpes de portage. Pensez également refaire l’exercice plusieurs fois par jour, en installant un planning d’allaitement. En effet, cela vous aidera à vous habituer à la fréquence d'allaitement. 

Les critères à prendre en compte pour votre futur bébé reborn

Si votre objectif consiste uniquement à vous préparer à votre futur rôle de maman ou de papa, votre bébé reborn devrait se rapprocher davantage aux caractères physiologiques de votre enfant. Ainsi, n’achetez pas votre poupon avant le deuxième trimestre de grossesse. Vous pouvez découvrir les photos des plus beaux bébés reborn ici.

À partir de cette période, vous pouvez effectivement estimer à peu près le poids de naissance de votre enfant en ajoutant environ 250 g par mois jusqu’à son huitième mois. Par ailleurs, l’échographe livre plus précisément la taille du tout-petit. Vous pouvez ensuite vous référer à ces données pour choisir le gabarit de votre poupon. L’exercice sera d’autant plus réaliste. Les boutiques en ligne bébé reborn offrent un vaste choix de modèles, avec des prénoms et âges différents. Certaines enseignes proposent également des services sur mesure pour les parents plus exigeants.

Partager sur

%HHeures
%MMinutes
%SSeconds
%-dJournées
%HHeures
%MMinutes
%SSeconds
%-wSemaines
%-dJournées
%HHeures
%MMinutes
%SSeconds
%HHeures
%MMinutes
%SSeconds
%-dJournées
%HHeures
%MMinutes
%SSeconds
%-wSemaines
%-dJournées
%HHeures
%MMinutes
%SSeconds