Les bébés reborn les plus réalistes du marché

Comment démêler les cheveux d’une poupée ?

de lecture

À chaque fois, c’est la même rengaine. Après avoir manipulé ou laissé votre poupée reborn trop longtemps dans le berceau, ses cheveux se retrouvent emmêlés. Or, pour les parents « adoptifs », le démêlage n’est pas toujours une partie de plaisir, car on risque facilement de casser les cuticules ou de causer une chute capillaire. Avant de s’atteler à la tâche, il nécessite d’abord de comprendre de quoi est faite la chevelure de nos poupées afin de l’entretenir comme il se doit. Voici quelques conseils pour démêler les cheveux d’une poupée

cheveux ciseau poupée

 

Les essentiels pour un démêlage en douceur 

Les cheveux d’une poupée reborn sont conçus à partir de matières aussi belles que délicates. Gardez à l’esprit que la chevelure est déjà morte et ne profite plus de la protection de la kératine. C’est pourquoi les cheveux de poupons s’assèchent et s’emmêlent assez facilement. Dans ce cas, on évitera à tout prix de les peigner quand ils sont secs, car cela risque de fragiliser le mécanisme qui maintient les fibres capillaires sur le crâne en silicone. Il faut donc procéder à un démêlage en douceur. Pour démêler les cheveux d’un bébé reborn, hydratation et bons outils sont de rigueur. Voici quelques astuces utiles pour prendre la main. 

Mouiller les cheveux 

L’eau est la principale source d’hydratation pour le corps comme pour les cheveux. Vous pouvez simplement profiter de l’heure du bain pour mouiller la chevelure de votre bébé reborn ou bien vous servir d’un vaporisateur. L’eau de robinet est parfaitement adaptée pour le soin capillaire de votre poupon. Seulement, la composition riche en calcaire pourrait assécher les cheveux sur le long terme. Dans ce cas, il est possible d’utiliser de l’eau filtrée ou bien de l’eau en bouteille. 

poupée reborn mélissa cheveux

Utiliser un shampoing adapté 

Bien que les cheveux des poupons soient fragiles, vous pouvez appliquer quelques produits pour le démêlage. Le shampoing, par exemple, est particulièrement recommandé. Mais pas n’importe lequel ! Les shampoings dits pour « bébé » sont d’ailleurs déconseillés, car leur composition est souvent plus dure que les modèles classiques. Dans l’idéal, choisissez les produits doux pour cheveux sensibles. Vous pouvez également recourir à des savons saponifiés à froid, qui sont généralement moins agressifs.

Attention : une étude démontre qu’appliquer des produits destinés pour les humains sur les animaux pourrait perturber leur métabolisme. Ainsi, si la tête de votre poupée est faite de mohair, soyez vigilants. On retrouve désormais des shampoings spéciaux vendus dans les boutiques de vente en ligne de bébé reborn. Ils sont plus chers que les flacons de 2 euros des supermarchés, mais ils sont peut-être plus sûrs. Certains collectionneurs recommandent également d’utiliser des shampoings canins ou pour chats pour laver les poils de chèvre Angora. Sinon, pour info, il existe aussi des shampoings pour chèvre. 

Appliquer un après-shampoing 

Lors du lavage, l’après-shampoing est particulièrement important, et c’est également le cas pour les poupons. En effet, puisque cette substance renferme généralement de la silicone, ce produit facilite le glissement de la brosse et aide à démêler facilement les cheveux tout en leur donnant de l’éclat. Mais ce sont les tensioactifs cationiques, des composants forts de la formule, qui font le plus gros du travail. Une petite quantité d’acide contenue dans le produit suffira à démêler les cuticules afin que les cheveux retrouvent leur douceur, même après le rinçage. Ainsi, il n’est pas nécessaire de verser la moitié du flacon risque de surcharger la chevelure et provoquer une chute. 

Notre astuce : diluez une petite noisette d’après-shampoing dans de l’eau. Trempez-y une brosse à poils doux avant de venir démêler les cheveux de votre bébé reborn. Vous pouvez d’ailleurs procéder à cette technique même sur cheveux secs pour le démêlage des nœuds moins rebelles. 

bébé reborn fille

Sécher les cheveux 

Le séchage est une étape cruciale dans le soin capillaire de votre bébé reborn. Lors de cette démarche, nous ne cessons de vous rappeler que les cheveux de votre poupon sont déjà morts, donc plus fragiles que ceux des vrais nourrissons. Il est préférable de ne pas frotter sa chevelure au risque qu’ils deviennent rêches ou cassants. Privilégiez donc le séchage à l’air libre. Ne vous en faites pas, votre poupée n’attrapera pas froid. Le cas contraire, vous pouvez également utiliser un t-shirt en coton ou une serviette microfibres. Doux au toucher, ces types de textiles préservent les fibres capillaires. 

Sceller l’hydratation 

Cette étape n’est pas indispensable, mais recommandée. Le scellage a pour objectif de conserver l’hydratation des cheveux et leur aspect soyeux le plus longtemps possible. Concrètement, cela consiste à appliquer une fine couche d’huile ou de sérum sur les cheveux de votre poupon. Cela permettra de souder les cuticules et empêchera l’eau, ou du moins les agents hydratants, de s’évaporer au contact de l’air. Préférez les huiles légères comme l’huile d’olive, d’argan ou encore de jojoba. Vous pouvez également utiliser un sérum pour bébé. Ce produit est généralement plus léger et plus adapté au mohair.

peigne cheveux emmêlés

Quelle fréquence ?

Il n’y a pas de réponse universelle à cette question. Cela dépendra entièrement du comment et à quelle fréquence vous manipulez votre poupon. Les collectionneurs s’attèlent à la tâche environ une fois par semaine, car ils sortent rarement leurs poupées. Celles-ci sont souvent placées dans un lieu à l’abri du soleil et de l’humidité. Les propriétaires prennent également toutes les précautions pour protéger leur silhouette et leur tête de tout frottement. Ainsi, le coup de brosse permettra uniquement de dépoussiérer la chevelure du bébé reborn. 

En revanche, si votre poupon est un membre à part entière de votre famille et qu’il est fréquemment manipulé, il est recommandé de le coiffer le plus souvent possible. Prenez le temps de démêler les cheveux du bébé reborn au moins une fois par jour afin de prévenir les nœuds. Ceux-ci sont formés suite aux frottements fréquents. Évitez donc de couvrir la tête de votre poupée avec un bonnet ou un foulard. Pour les linges de lit, préférez les taies d’oreiller ou les draps en satin. Ce tissu préserve l’hydratation capillaire et aide à ce que les cheveux de votre poupée ne s’emmêlent pas trop vite. 

Entre mohair et cheveux humains 

Souvent, les poupées reborn ont la tête en mohair.. Le mot « mohair » vient de l’arabe « muḵayyar » à la fin du XVIe siècle, qui signifie « tissu en poils de chèvre ». La proximité du son avec le mot « hair » ou poil en bon français a transformé le mot en ce que nous utilisons aujourd’hui. Il s’agit de la longue fibre lisse utilisée dans la confection de pulls, des chapeaux et autres accessoires duveteux provenant des chèvres angoras.

Par ailleurs, bien qu’ils soient rares, ils existent également des bébés reborn avec des cheveux humains. Les fibres capillaires sont obtenues à partir du même processus de fabrication de perruques humaines. Cependant, le choix des cuticules diffère. En effet, pour reproduire la texture capillaire des nouveau-nés, les reborneurs privilégient les lignes super fines qui sont généralement inférieures à 23 microns. Les mèches de 27 à 29,5 microns seront plus adaptées aux poupées reborn plus âgées. 

Avant l’enracinement, les cheveux doivent être traités méticuleusement. Après le tri, les cuticules sont classées suivant la longueur et la quantité des boucles. Les mèches sont par la suite regroupées et attachées à l’extrémité pour les maintenir en place pendant le bain de peinture. Le lavage se fait impérativement à la main, une mèche à la fois pour éviter la formation des nœuds. Ensuite, elles sont séchées à l’air libre et peignées. Afin d’obtenir la teinte souhaitée, les fibres doivent être cuites au feu dans des teintures d’acides spéciales. Une fois que la couleur a pris, il faut à nouveau rincer et sécher les cheveux mèche par mèche. Enfin, la création des textures capillaires suit une autre démarche plus délicate.

Cette étape est indispensable pour la conception des bébés reborn de plus de 7 mois. Ceci afin de rester fidèle à l’évolution naturelle de la chevelure d’un nourrisson. En effet, à partir de cet âge, la qualité des cheveux d’un tout-petit est à mener à changer. Le bébé perd ses cheveux de naissance pour retrouver sa véritable nature capillaire.     

Le rooting ou le micro-rooting 

On le sait : les bébés reborn peuvent couter cher. Et ce n’est pas pour rien. La silicone, la peinture, les yeux de cristal, les cheveux, leur traitement et que leur mode d’enracinement sont tous des facteurs qui expliquent ce prix. Sans compter le travail fastidieux et la durée nécessaire pour créer un seul modèle. En effet, la conception d’une poupée reborn peut prendre énormément de temps, notamment le « rooting ». 

Également connu sous le nom de « micro-rooting », il s’agit d’un terme anglais qui signifie littéralement « enraciner ». Cela consiste à implanter les fibres capillaires en très petite quantité. En général, les reborneurs placent les cheveux un par un ou procèdent à trois cheveux par implant sur la tête de la poupée reborn. Ce processus délicat prend en moyenne 15 jours pour les fabricants et nécessite une certaine minutie. Cette technique a pour but de créer une chevelure plus réaliste et facile à coiffer, car durant l’implantation suit la pousse naturelle des cheveux chez l’être humain. 


Recevez nos articles dans votre boite email.