Les bébés reborn les plus réalistes du marché
Pourquoi les bébés reborn ont une mauvaise réputation ?

Pourquoi les bébés reborn ont une mauvaise réputation ?

de lecture

Pourquoi les bébés reborn ont une mauvaise réputation ?

Parce que la majorité des clientes sont des femmes adultes, les bébés reborns ont aujourd’hui une mauvaise image dont ils ont bien du mal à se défaire. A tort ou à raison, nous allons voir dans cette article les raisons du plus mal aimé des jouets

Une adoption vraiment ?


On parle souvent d’un processus d’adoption pour parler d’achat d’un bébé reborn. En effet, on ne choisit pas une poupée parmi des centaines d’autres, comme cela, au hasard, sans vraiment réfléchir… Non on confectionne tout d’abord dans sa tête ce à quoi nous voulons que le bébé ressemble et ensuite c’est un choix très minutieux de l’artiste ou de l’entreprise qui va réaliser notre poupée réaliste qui peut parfois prendre des semaines avant de faire le choix final. 

Bébé dans les bras de sa maman
La mauvaise image de ces poupées véhiculée par les médias

Les médias peuvent aussi être tenu responsables de la mauvaise image des bébés réborn, en effet ils sont toujours mis en avant comme des bêtes effrayantes ou l’on décrit les acheteurs comme des gens déséquilibrés à la recherche d’un manque affectif. C'est ce qu'on a pu voir quand on a fait un résumé de l'épisode de Tellement Vrai sur les poupées reborn, vous pouvez allez voir ça ici.

Mais c’est également au cinéma que l’on retrouve un manque d’empathie pour ces poupées réalistes, elles ont très souvent le rôle du méchant ou de la petite fille machiavélique. Du fait qu’elles deviennent de plus en plus réalistes, elles peuvent facilement remplacer une vraie fillette en jouant avec le maquillage et donc renforcer un peu plus la peur chez les spectateurs.  

Un lien émotionnel parfois compliqué à comprendre

Les bébés reborns sont parfois acheter pour remplacer un enfant parti à l’université ou pour aider les parents à combler un deuil ou encore l’impossibilité d’avoir des enfants. Ce sont trois raisons qui reviennent le plus souvent pour expliquer le désir et la passion de certaines femmes pour leur nouveau-né en silicone. Alors que la plupart des acheteuses le font pour simple désir créative ou passion pour les poupées, il est vrai que les collectionneuses ayant un fort lien émotionnel avec le jouet intrigue toujours. Il est cependant difficile de juger ou de se placer dans un couple ayant connu un drame et qui chercherait à trouver une solution ludique à leur malheur. 

La psychiatre Gail Saltz de l’hôpital presbytérien de New York soutient l’utilisation des bébés reborn pour les personnes ayant du mal à se projeter avec un vrai enfant ou n’ayant pas encore trouver l’équilibre personnel pour en accueillir un. Le docteur Saltz est également persuadé du bienfondé de ces poupées pour réconforter les parents endeuillés. Elle propose que dans ce cas, la pense que cela peut participer à une étape dans le processus de deuil. Bien évidemment il en faudra plus, voir un psychologue, participer à des groupes de soutien, médiation ou encore la prière pourront aider à retrouver une paix intérieure lors d’un tel drame. 

L’inquiétude qui perdure est de voir quelqu’un qui a perdu son bébé devenir trop attaché à sa poupée, car cela pourrait indiquer que son chagrin n’est pas résolu. 


Même si parfois la mauvaise image perdure, on observe qu’aujourd’hui les bébés réalistes ont sur entrer dans les cœurs des françaises par leur côté ludique et très travaillé.


Recevez nos articles dans votre boite email.